Choisir un chauffe-eau
Les étapes pour installer un lave-vaisselle
décembre 27, 2017
twinwash_sidekick2_laundry
Comment se débarrasser des mauvaises odeurs dans la laveuse frontale
février 28, 2018

Dans la plupart des cas, la raison qui amène aux ménages à changer leur chauffe-eau est la panne, mais il arrive aussi qu’ils projettent de changer le chauffe-eau existant pour un modèle plus performant au niveau du confort, de l’économie, de la praticité ou encore de la durée de vie. L’eau chaude sanitaire représente environ 15 % de la facture énergétique d’un ménage, il est donc important de bien choisir son chauffe-eau. Pour que l’investissement soit plus judicieux, il est nécessaire de retenir certains critères en fonction de ses besoins, la taille de son foyer, la configuration de sa maison (plomberie existante, place disponible, nature de l’eau …) et le type chauffe-eau.

Les critères déterminants dans le choix d’un chauffe-eau

Le premier conseil que les plombiers CMMTQ donnent est d’évaluer les besoins. Cela permet de connaitre la capacité du chauffe-eau qui sera adaptée à la taille du foyer. En général, le besoin en eau chaude sanitaire d’un adulte est d’environ 40 litres par jour. Un ballon d’eau chaude sanitaire trop petit engendre une perte de confort importante. Et à l’inverse, un ballon surdimensionné entrainera des pertes énergétiques importantes étant donné que l’eau chauffée n’est pas utilisée convenablement. La place disponible influence aussi le choix d’un chauffe-eau. Plusieurs modèles de chauffe-eau sont disponibles et peuvent s’adapter à toutes les configurations de la maison. On a le choix entre une pose verticale, horizontale, sur socle ou murale selon la place dont on dispose. A noter qu’un chauffe-eau horizontal demande une contenance supérieure par rapport à un modèle vertical.
Un critère important que beaucoup de personnes ont tendance à oublier est l’eau. La nature de l’eau a une grande influence sur la longévité du chauffe-eau. Il est indispensable de se renseigner auprès d’un professionnel, car une eau trop douce peut entraîner une corrosion prématurée de la cuve tandis qu’une eau trop dure peut endommager rapidement le système de chauffage. Une fois que ces critères sont posés, on peut choisir le type de chauffe-eau à installer : chauffe-eau électrique, chauffe-eau thermodynamique, chauffe-eau solaire

Le type de chauffe-eau à choisir

Le modèle de chauffe-eau choisi doit apporter un maximum de confort avec l’eau chaude nécessaire tout au long de la journée, d’économie pour réduire la facture d’énergie, de praticité pour s’intégrer parfaitement à l’installation existante et enfin une durée de vie prolongée. Au Québec, la majorité des résidences principales utilise l’énergie électrique pour chauffer l’eau. Le chauffe-eau électrique est donc la solution la plus courante et aussi la moins chère. L’appareil qui peut être rapidement monté par une entreprise de plomberie utilise une résistance électrique pour chauffer l’eau dans la cuve. Les utilisateurs peuvent visualiser en temps réel la quantité d’eau chaude restante. La présence de thermostats ou de programmation permet régler le chauffe-eau selon ses besoins pour un plus grand confort. Le chauffe-eau thermodynamique est la meilleure solution pour assurer une économie d’énergie et un confort optimal. Le chauffage de l’eau est assuré par une pompe à chaleur. Comme il capte l’énergie présente dans l’air pour alimenter le système de chauffage, le résultat est sans appel : une économie d’énergie de trois fois moins qu’avec un chauffe-eau classique. Le chauffe-eau solaire est la solution écologique et économique. Il utilise l’énergie solaire pour alimenter le système, ce qui garantit une économie substantielle sans parler du fait que son installation permet de bénéficier d’un crédit d’impôt. Respectueux de l’environnement, ces deux systèmes de chauffage d’eau sanitaire sont assez chers à l’achat, mais ils constituent un excellent investissement à long terme.

Comments are closed.